Promouvoir la compréhension de la neutropénie en offrant de l’information et un soutien aux patients et à leurs familles, ainsi qu’aux personnes soignantes.

Comment traite-t-on la neutropénie?

Les atteints de neutropénie sévère développent souvent de la fièvre. Dans ce cas, ils reçoivent des antibiotiques pour combattre l'infection et ils doivent parfois être hospitalisés. Les antibiotiques ont eu aussi des effets secondaires. Et ces effets secondaires sont parfois très sévères. Les infections et les effets secondaires du traitement peuvent influencer de façon marquée la qualité de vie du patient, par exemple sa capacité à travailler et à participer à ses activités habituelles. Si les patients sont exposés de façon répétée aux antibiotiques, les bactéries peuvent devenir résistantes à ces agents. Il est alors beaucoup plus difficile pour le médecin de traiter son patient. La baisse du compte de neutrophiles associée à la chimiothérapie retarde souvent l'administration du traitement chimiothérapeutique prévu.

De nouveaux médicaments visent à aider la production de neutrophiles par la moelle osseuse et à rétablir l'efficacité du système de défense de l'organisme contre l'infection. Ces médicaments sont connus sous le nom de facteurs de croissance des granulocytes. Ils aident à maintenir le compte de neutrophiles dans le sang au-dessus du niveau considéré comme dangereux, de façon continue ou presque continue. Moins longtemps le compte de neutrophiles reste faible, moins de risques il y a de développer de la fièvre ou une infection.

Ces médicaments peuvent améliorer la vie du patient atteint de neutropénie, en réduisant le nombre et la sévérité des infections, et en limitant les séjours à l'hôpital. Les patients devraient discuter de ces médicaments et de toute autre possibilité thérapeutique avec leur médecin.